A A A

Remboursons la dette nationale, disent les chefs d’entreprise

10 octobre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le ministre canadien des Finances, Jim Flaherty, devrait consacrer plus que le tiers du surplus de 14 milliards de dollars au remboursement de la dette du Canada et à la réduction de l’impôt des particuliers, estiment les chefs d’entreprises au pays.

Plus précisément, le ministre Flaherty devrait utiliser 4,7 milliards de dollars afin de réduire la dette de 467 milliards qui grève l’économie canadienne. Et il devrait accorder 2 milliards de dollars en baisses d’impôt, ont calculé les entrepreneurs sondés au début du mois pour le compte de la firme BDO Dunwoody LLP.

Dans les sondages précédents, les participants ont répondu qu’une importante portion du surplus budgétaire fédéral devait servir à renouveler les équipements militaires, à améliorer l’environnement et à entretenir les infrastructures. Pas cette fois-ci, note BDO Dunwoody LLP.

L’une des personnes sondées a écrit le commentaire suivant : « En effaçant la dette le plus rapidement possible, nous pourrons plus rapidement consacrer de l’argent aux autres priorités du gouvernement. »

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000