A A A
Argent

Rendement de 4,5 % pour la Caisse

19 août 2013 | Simeon Goldstein | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Caisse de dépôt et placement du Québec a enregistré un rendement moyen pondéré des fonds des déposants de 4,5 % pour les six premiers mois de 2013.

L’actif net a ainsi été porté à 185,9 G$, en hausse de 9,7 G$ par rapport à son niveau de 176,2 G$ au 31 décembre 2012, souligne-t-on dans un communiqué publié vendredi.

La Caisse a annoncé que le rendement des titres de revenus fixes a baissé de 0,9 %. Les actions quant à elles ont gagné 7,7 % et les actifs sensibles à l’inflation, 6,5 %.

Sur les périodes de six mois et de quatre ans se terminant le 30 juin 2013, son rendement a surpassé celui du portefeuille de référence, souligne-t-elle.

Michael Sabia, président et chef de la direction, a déclaré que dans l’environnement actuel, la Caisse continuait d’être très sélective dans le déploiement de son capital.

« Deux tendances marquent actuellement l’environnement d’investissement, explique-t-il. D’abord, l’économie mondiale montre des signes de normalisation avec l’entrée des États-Unis dans une phase de croissance plus solide et une activité économique chinoise, certes moins dynamique, mais plus soutenable à long terme. Toutefois, l’impact des politiques monétaires continue de se faire sentir, poussant à la hausse le prix de certains actifs. »

Sur une période de quatre ans, la Caisse a livré un rendement de 10,5 %. « Comme nous l’avons dit très souvent, dans notre domaine, c’est le long terme qui compte », a ajouté M. Sabia.

Réalisations récentes

La Caisse a profité de l’annonce pour faire le point sur ses réalisations des derniers mois, dont 1,5 milliard de dollars de nouveaux engagements et investissements au Québec.

Elle souligne également la mise en œuvre de la nouvelle stratégie d’investissement et la croissance des activités dans le secteur immobilier.

« Au cours du premier semestre, nous avons réalisé des investissements ciblés en immobilier aux États-Unis et lancé avec succès notre portefeuille Actions Qualité mondiale, centré sur le rendement absolu. Ce portefeuille, en pleine croissance, sera un élément phare de notre stratégie pour les années à venir », a ajouté M. Sabia.

Le 14 août, Ivanhoé Cambridge, la filiale immobilière de la Caisse, a annoncé qu’elle achèterait la participation de 50 % de certains clients de la société AIMCo dans la Place Ville Marie.

Roland Lescure, premier vice-président et chef des Placements, a expliqué que les six premiers mois de 2013 ont été marqués par une hausse des taux d’intérêt et par des performances divergentes sur les marchés boursiers, qui reflètent en partie des situations économiques différentes.

« Aux États-Unis, les marchés boursiers ont très bien performé, témoignant de la santé retrouvée de l’économie, dit-il. Les marchés émergents ont accusé une baisse importante, de près de 5 %, affectés par la hausse des taux d’intérêt et par des performances économiques décevantes. Avec un rendement proche de -1 % sur six mois, le marché canadien a quant à lui souffert des perspectives moins favorables dans les pays émergents et de la baisse des cours de certains produits de base. »

En date du 30 juin 2013, la catégorie Actions représentait 47 % du portefeuille global. Les catégories Revenu fixe et Placements sensibles à l’inflation représentaient respectivement 35 % et 15 % du portefeuille

En conclusion, la Caisse constate que 2013 se dessine comme une « année de transition vers une économie mondiale plus robuste, avec un rythme de croissance plus rapide. Mais pour que cela se produise, il faudra que des politiques fortes continuent d’être mises en œuvre dans de nombreux pays, particulièrement dans la zone euro et dans les économies en émergence ».

Loading comments, please wait.