A A A

Rendement des fonds : les ressources et la Chine sauvent la mise au 3e trimestre

3 octobre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Malgré un 3e trimestre tumultueux pour les fonds communs, 20 des 42 indices colligés par Morningstar Canada affichent des rendements positifs. Le meilleur score a été réalisé par l’indice Actions Asie-Pacifique excluant le Japon, avec un gain trimestriel de 7,3 %. L’accompagnent sur le podium l’indice Actions des marchés émergents(+ 5,0 %)et l’indice Actions de métaux précieux(+ 4,5 %). L’indice Actions Asie/Pacifique occupe le 4e rang avec + 2,5 %.

À partir de la cinquième place, les choses se gâtent. En effet, les rendements trimestriels se chiffrent à 1,4 % ou moins. Voici des exemples d’indices de fonds d’actions:
* Actions canadiennes : + 1,4 %.
* Actions américaines : – 5,1 %.
* Actions européennes : -5,3 %.
* Actions internationales : – 4,8 %.

Les fonds équilibrés ont réussi difficilement à endiguer la vague :
* Équilibrés canadiens à revenu fixe : + 0,2 %.
* Équilibrés mondiaux à revenu fixe : – 0,5 %.
* Équilibrés mondiaux d’actions : – 2,1 %.

Aux États-Unis, les marchés ont infligé aux investisseurs un « traitement en dents de scie », dit Morningstar Canada. Les questions soulevées par les hypothèques à risque et le tarissement de la liquidité du papier commercial adossé à des actifs faisaient plonger plusieurs fois d’affilée les actifs à risque. Pour tenter de calmer la crise de la liquidité, la Réserve fédérale a réduit le taux d’escompte de 6,25 % à 5,75 % en août.

Cette décision a donné un coup de fouet aux actions américaines, lançant une reprise à la mi-août. Puis, la Fed a surpris tout le monde en réduisant du jour au lendemain le taux de 50 points de base afin de faire redémarrer l’économie. Même si plusieurs observateurs s’attendaient à une réduction du taux, peu s’attendaient à une mesure si énergique. « Les marchés espèrent qu’un crédit moins onéreux, réduisant le fardeau des prêts particuliers, donnera un second souffle à la consommation », note Morningstar Canada.

Pour les investisseurs canadiens, les déboires des marchés américains se sont ajoutés à la flambée de 6,7 % du huard par rapport au billet vert, ces deux devises arrivant à parité pour la première fois depuis plus de 30 ans. Par conséquent, malgré les résultats positifs du S&P 500 pour le trimestre, l’indice Actions américaines a perdu 5,1 %. De même, l’indice Actions de PME américaines a reculé de 7 % pour le trimestre. Il s’agit du second pire résultat de tous les indices de fonds. Au tout dernier rang se trouve l’indice Actions japonaises, qui affiche – 7,3 %.

Pour lire l’analyse de Morningstar Canada, cliquez ici

Loading comments, please wait.