A A A
Économie

Rendement des fonds : petit mois de janvier

2 février 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

planete_globe_argent_placement_425Malgré la volatilité des cours et les troubles politiques en Tunisie et en Égypte, la plupart des catégories de fonds d’actions et équilibrés ont terminé le mois de janvier en territoire positif, note Morningstar Canada.

La meilleure performance revient aux fonds Actions de science et technologie, avec + 4,3 % pour le mois. Les bénéfices substantiels réalisés par Apple et Netflix ont largement contribué à donner de la vigueur à cette catégorie de fonds.

La seconde place du palmarès des rendements est occupée par la catégorie Actions européennes (+ 3,7 %). Ce gain n’est pas vraiment lié à la bonne tenue des Bourses du Vieux continent. Ce sont plutôt les effets de devises qui sont responsables de cette avancée, note Morningstar Canada. En janvier, le huard a perdu plus de 3 % à la fois sur l’euro et la livre britannique. Ce recul de la monnaie canadienne a également eu un impact positif sur les fonds de la catégorie Actions internationales, 3e au classement avec + 2,6 %. Traditionnellement, ces fonds investissent fortement en Europe. Ironie du sort, les épargnants canadiens qui détiennent des fonds d’actions européennes ou internationales couverts contre les fluctuations des devises ont probablement enregistré des rendements nuls en janvier.

Pour leur part, les fonds à contenu canadien ont réussi à clore janvier 2011 avec des gains, modestes certes, mais présents quand même. La chute de l’or a tiré vers le bas le marché canadien dans son ensemble, « mais pas suffisamment pour mettre l’indice composé S&P/TSX dans le rouge, grâce aux rendements solides enregistrés dans les secteurs énergétique et bancaire », note Morningstar Canada. Des sociétés comme Encana, Potash Corp., la Banque Royale du Canada, Suncor Energy et Valeant Pharmaceuticals International ont aidé la Bourse de Toronto à se maintenir en territoire positif en janvier. L’indice Morningstar Actions canadiennes a fini au milieu du peloton avec un gain de 1,2 %.

Les grands perdants de ce début d’année ont été les fonds d’actions de métaux précieux (- 10,7 %), alors que le lingot d’or a connu son premier mois négatif depuis juillet 2010. Ont suivi les fonds d’actions des marchés émergents (- 3,9 %) et les fonds de revenu fixe canadien indexé à l’inflation (- 3,0 %).


Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000