A A A
Justice

René Joubert radié pour conflit d’intérêts

22 juin 2012 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le conseiller René Joubert (certificat 117 289, BDNI 1613791) a été reconnu coupable de s’être placé en situation de conflit d’intérêts et d’avoir fait défaut de sauvegarder son indépendance professionnelle. Le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière a radié cet homme lié à l’affaire Norbourg pour une période de 3 ans en plus de lui imposer le paiement des débours.

Exerçant dans la région de Sherbrooke, ce conseiller en sécurité financière, conseiller en assurance et rentes collectives, planificateur financier, représentant en épargne collective et en plans de bourses d’études, a transféré 25 % des actifs de ses clients au cabinet Groupe Futur dans lequel il était actionnaire. Or, au moment du transfert, René Joubert savait que Norbourg était intéressé à acheter le cabinet et qu’il y aurait une prime à la clé.

De plus, il a conseillé et fait souscrire à des clients des actions privilégiées émises par Balanced Return Fund alors qu’il n’était pas autorisé à offrir de tels placements en vertu de sa certification.

Enfin, il a été reconnu coupable de ne pas avoir agi de manière responsable avec respect, intégrité et compétence en signant le nom de clients sur des fiches de transactions, en lieu et place de ces derniers.

« Les infractions commises sont sérieuses et portent directement atteinte à l’image de la profession », a indiqué le comité de discipline. Même avec l’autorisation des clients, signer à la place et au lieu de ces derniers constitue « une infraction objectivement sérieuse ». En bannissant René Joubert pour 3 ans, le comité de discipline veut lancer le message que cette pratique ne peut être tolérée.

Loading comments, please wait.