A A A
Baisse économique

Repli des caisses de retraite au deuxième trimestre

22 juillet 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

baisse_argent_364Les caisses de retraite canadiennes ont cédé 3,2 % durant le trimestre terminé le 30 juin 2010, pour ainsi neutraliser les gains réalisés au premier trimestre et ramener le cumul annuel en territoire négatif à 1,4 %, selon un sondage publié par RBC Dexia Services aux Investisseurs.

Le recul du marché boursier mondial a contribué à l’érosion des actifs des caisses. Les actions étrangères ont représenté la catégorie d’actif la plus durement touchée, perdant 8,3 % durant le trimestre tout en surpassant à peine (0,2 %) l’indice MSCI des actions mondiales. Les taux de change ont été de nouveau déterminants durant le trimestre, puisque l’indice des actions mondiales a culbuté de 11,2 % en devises locales. Toutefois, le recul du huard par rapport à la majorité des principales devises a permis d’amortir le choc pour les caisses non couvertes.

Les marchés boursiers canadiens se sont un peu mieux comportés, fléchissant de 5,5 % durant le trimestre, compte tenu du recul de la majorité des secteurs, mais c’est le secteur important des services financiers (en baisse de 9,8 %) qui est responsable avant tout de cette baisse.

Les obligations ont procuré le soulagement attendu, gagnant 3,1 % tout en surpassant l’indice obligataire universel DEX de 0,2 % durant le trimestre. Les obligations de plus longue durée ont affiché un rendement supérieur durant le trimestre pour ainsi permettre aux caisses de retraite utilisant des stratégies d’appariement du passif de mieux performer. Les obligations de sociétés n’ont pas été à la hauteur des titres de créance d’État pour la première fois en six trimestres.

Loading comments, please wait.