A A A
Accréditation

Retraite: il faut vite améliorer le REER et le FERR, dit la BMO

22 avril 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

bmo_100

Il faut vite offrir plus de souplesse aux futurs retraités, estime la BMO. Dans un nouveau rapport intitulé Propositions pour assouplir les REER et les FERR, l’institution propose cinq changements pratiques destinés à améliorer les prestations de retraite à court comme à long terme des retraités.

« Le système actuel des retraites n’a pas besoin d’être complètement modifié, mais il est possible d’y apporter des améliorations afin d’offrir une plus grande flexibilité en matière de planification de la retraite », explique Tina Di Vito, chef, Centre Info-retraite, BMO Groupe financier.

« L’adoption de ces propositions permettrait de profiter d’un régime de retraite en meilleure santé, et plus efficace sur le plan fiscal », ajoute-t-elle.

1. L’élimination des restrictions liées à l’âge pour ce qui est des REER
Les Canadiens ont l’obligation de convertir leur REER lorsqu’ils atteignent l’âge de 71 ans. Ils devraient plutôt avoir la possibilité de choisir à quel moment ils souhaitent retirer de l’argent de leur REER. Cela leur donnera une plus grande flexibilité, et leur permettra d’accumuler davantage d’épargne en vue de la retraite.

2. La réduction de l’impôt sur les retraits effectués à partir d’un FERR
Seules les cotisations au REER devraient être imposées, à titre de « revenu d’emploi différé ». Cependant, le rendement des placements devrait être imposé à un taux inférieur.

3. L’élargissement des options de transfert à l’abri de l’impôt sur les montants détenus dans un REER ou un FERR au moment du décès
Les sommes d’un REER ou d’un FERR restant d’un particulier au moment de son décès devraient pouvoir être versées à l’abri de l’impôt dans le REER ou le FERR de la génération suivante. Cela encouragerait à les conserver dans un régime de retraite.

4. L’abaissement des montants de retrait obligatoires à partir d’un FERR
Le gouvernement devrait prolonger la durée de vie d’un FERR en réduisant les montants qui doivent obligatoirement être retirés.

5. Une augmentation des limites de cotisation maximale à un REER
Une augmentation des limites de cotisation devrait être appliquée afin qu’elles puissent davantage se comparer aux régimes de retraite à prestations déterminées.

Loading comments, please wait.