A A A
Crayon

Révision de la loi 188 : l’APCSF « en mission »

1er septembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Association professionnelle des conseillers en services financiers (APCSF) compte toujours déposer un mémoire dans le cadre de la révision actuelle de la loi 188, et lance un appel aux conseillers afin de l’appuyer dans sa démarche.

« Nous craignons que la révision actuelle ne conduise objectivement à la perte d’emplois pour 12 000 conseillers indépendants à la grandeur du Québec », peut-on lire dans une lettre produite par l’association à l’intention des conseillers du Québec.

L’APCSF rappelle que ses démarches « ont débouché dernièrement sur une rencontre avec le sous-ministre des finances du Québec », et qu’une mobilisation de l’industrie est désormais de mise afin d’interpeller les élus.

L’association invite d’ailleurs les professionnels à signer une lettre à l’intention des députés de l’Assemblée nationale afin de les sensibiliser aux besoins de l’industrie.

Le président de l’APCSF Flavio Vani est on ne peut plus clair à propos de ses intentions : « Il est urgent d’agir, car l’inaction nous coûtera beaucoup plus cher en bout de compte. Notre équipe et moi-même sommes présentement en mission », indique-t-il dans sa missive.

Pour en savoir plus sur les démarches de l’APCSF, vous pouvez consulter son site web.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques