A A A

Richard Longpré radié de la Chambre

22 décembre 2009 | David Santerre | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Parce que le laisser pratiquer le métier de conseiller en sécurité financière compromettrait la sécurité du public, le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière a radié de façon provisoire un de ses membres, Richard Longpré.

La syndique de la Chambre, Me Caroline Champagne, a déposé contre le conseiller de Saint-Jean-sur-Richelieu, le 14 décembre, 10 chefs d’accusation de s’être approprié 246 400 $ que lui auraient versés six clients à des fins d’investissement.

Pèsent aussi contre lui 10 autres chefs lui reprochant de s’être placé en situation de conflit d’intérêts en empruntant à ses propres clients des sommes totalisant 306 000 $ et, finalement, un chef pour avoir fait de fausses déclarations dans un questionnaire de vérification de son employeur, Investia Services Financiers inc.

Dans une décision rendue le 18 décembre, le Comité de discipline nous apprend que M. Longpré aurait commis ces gestes entre 2001 et 2009. Le cas de chacun des six clients floués est décrit en détail. Certains ont même été jusqu’à vendre des placements de comptes non enregistrés ou à faire « désenregistrer » des comptes enregistrés ou de placements pour prêter des sommes à M. Longpré.

Le mois dernier, Richard Longpré a vendu sa clientèle à une consœur, Mme Chantale Murray. Quatre jours plus tard, il déclarait faillite.
 
Il ne s’est pas présenté devant le Comité de discipline mais son procureur a avisé le Comité qu’il contestait les faits tels qu’énoncés par la syndique, mais acceptait sa radiation temporaire.

« Considérant que ladite preuve laisse entrevoir, chez l’intimé, une absence d’hésitation à recourir, lorsque nécessaire à ses fins, aux mensonges et à la supercherie.(…) Que les infractions et fautes reprochées à l’intimé sont de nature telle que la protection du public risquerait d’être compromise s’il était permis à ce dernier de continuer à exercer la profession », le Comité a sans hésitation accédé à la demande de radiation immédiate de Richard Longpré, en attendant d’entendre la cause sur le fond.

Loading comments, please wait.