A A A
Économie

Richardson GMP confiant pour 2014

14 janvier 2014 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


« Après les rendements solides de 2013, l’élargissement de la croissance économique et les constantes mesures de relance monétaire, la reprise semble entrer dans une phase plus mature. Cette deuxième moitié de la reprise […] est caractérisée par des marchés plus confiants, moins volatils et davantage autosuffisants. »

Comme on peut le constater, c’est avec optimisme que le courtier Richardson GMP anticipe l’année financière 2014.

De manière générale, l’entreprise estime que les données économiques fondamentales demeurent positives. En effet, la politique monétaire accommodante, les faibles pressions inflationnistes et « l’excellente rentabilité » des entreprises, qui ont propulsé les marchés en 2013, subsistent en ce début de 2014.

« La seule différence que l’on observe, c’est que dans certains marchés, notamment aux États-Unis, les cours ne sont plus aussi abordables par rapport à leurs niveaux historiques. Ils ne sont pas élevés, mais ils ne sont pas aussi bas que l’année dernière », prévient Richardson GMP.

Toujours sur le front de l’économie, la reprise prend de l’ampleur dans les principaux marchés développés, dont les États-Unis, l’Europe et le Japon. En outre, la confiance des consommateurs se raffermit, ce qui crée un environnement plus solide, plus sûr et plus résilient. « Ces conditions devraient à notre avis redonner confiance aux entreprises et stimuler les dépenses et l’activité de fusion et d’acquisition en 2014 », analyse la maison de courtage.

Sur les marchés financiers, les rendements devraient être positifs en 2014, mais il sera difficile de faire aussi bien qu’en 2013. Heureusement, dit Richardson GMP, la croissance économique plus généralisée, les valorisations raisonnables et la bonne croissance des bénéfices permettent d’anticiper des rendements positifs.

Plus concrètement, les placements sensibles aux taux d’intérêt doivent être limités, même si les taux directeurs des banques centrales nord-américaines ne devraient pas changer en 2014. « L’orientation de la politique monétaire commence à changer aux États-Unis, grâce au raffermissement des paramètres économiques. Nous estimons que les taux vont continuer d’augmenter pour rejoindre des niveaux qui reflètent mieux les données fondamentales », signale la firme.

Richardson GMP continue de privilégier les actions par rapport aux obligations. Les actions américaines, même si elles sont un peu chères, devraient devancer les actions canadiennes pour une quatrième année. À l’intérieur des marchés canadiens, elle mise davantage sur les sociétés liées à l’économie nord-américaine.

Le tableau ci-dessous expose les stratégies de placement de Richardson GMP en ce début de 2014.

Position Stratégie
Actions canadiennes Neutre Titres cycliques nord-américains, notamment secteurs de l’industrie et de la technologie
  Sociétés qui profitent de la reprise de l’économie américaine
  Accent mis sur les titres à rendement cyclique
  Position prudente et sous-pondérée dans les matériaux et l’énergie
Actions américaines Surpondérée Investissements dans les titres de créances cycliques nord-américains, notamment dans les secteurs de l’industrie et de la technologie
  Exposition aux activités de fusions et acquisitions et à l’accroissement de la courbe des rendements, par l’intermédiaire des services financiers
  Position prudente envers le secteur de la consommation de base
  Ralentissement prévu de l’injection de liquidités compte tenu du rythme effréné de la dernière année
Actions mondiales Surpondérée Accent mis sur les marchés développés plutôt qu’émergents
  Cours européens attrayants, malgré la reprise
Obligations Sous-pondérée Prudence envers la duration et le risque de taux d’intérêt
Priorité accordée aux titres de créance
Possibilité de changer d’approche si les rendements des obligations dépassent la barre des 3,5 %
Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000