A A A
Épargne

Rigoler avec le REER, pourquoi pas?

3 février 2015 | Pierre-Alexandre Maltais | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Qui a dit que le milieu financier ne pouvait pas se permettre d’être amusant? Certainement pas ce conseiller montréalais qui a produit une vidéo dans laquelle on promet de remettre les régimes d’épargne retraite en pleine forme, littéralement!

Fabien Major, conseiller en sécurité financière, représentant en épargne collective chez Major Gestion Privée et blogueur pour conseiller.ca, a choisi de miser sur une première campagne Web originale et amusante avec une vidéo intitulée Méchant gros REER.

En cette période des REER, les institutions bancaires rivalisent d’ingéniosité en vue d’attirer l’attention des investisseurs et de nouveaux clients potentiels. Pour les conseillers indépendants, le défi est d’autant plus grand qu’ils ne disposent pas des moyens financiers des plus gros joueurs de l’industrie.

Alors, pourquoi ne pas s’offrir une vidéo? L’avantage de ce type de campagne est indéniable selon M. Major, puisqu’elle permet de rejoindre son public cible.

« Sans dépenser un budget monstrueux – quelques milliers de dollars –, on a la possibilité de créer un effet viral très fort grâce à la diffusion sur les médias sociaux et au référencement Web (ex. Google AdWords). Ça permet d’avoir autant, sinon plus, de portée que les grandes institutions financières, pourvu qu’on cible le marché local », croit le conseiller, qui est basé dans l’arrondissement Saint-Léonard, à Montréal.

Comme au gym, mais pour grossir

Fabien Major mise sur le côté ludique de cette campagne pour tenter d’amener de nouveaux investisseurs à identifier facilement leurs options de placements, selon leurs profils.

« Il y a un volet éducatif pour les investisseurs », explique le conseiller, dont la vidéo dresse un parallèle entre l’entraînement physique et la santé financière. « Après les Fêtes, beaucoup de gens veulent maigrir, mais du côté financier, ils veulent faire grossir leurs REER! On a donc utilisé le vocabulaire de l’univers de la forme physique pour illustrer six profils d’investisseurs. »

6 types de profils

Du « Papy Prudent » à la « Mamy Yoga » en passant par le « Zumba », les différents profils sont représentés de manière caricaturale, mais respectueuse, insiste le conseiller, qui a une bonne idée du type de personne qu’il cherche à attirer dans son cabinet.

« La campagne vise le client type de 35 ans et plus qui veut faire augmenter la valeur de son REER. Si un des produits attire son attention, c’est l’occasion de lui offrir un plan d’investissement qui lui convient, de la même manière qu’un plan de remise en forme est offert au gym », ajoute-t-il.

Une version tout aussi originale consacrée au CELI sera bientôt lancée.

Alors, que pensez-vous de ce genre de publicité? Croyez-vous qu’il s’agit d’un bon moyen de se distinguer de la concurrence? Faites-nous part de votre opinion!

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques