A A A
Accréditation

Samir Daher écope d’une amende dans les six chiffres

29 juillet 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le 4 juin, la Cour du Québec (district de Laval) a imposé des amendes totalisant 160 000 dollars à Samir Daher à l’issue d’une entente intervenue dans le cadre d’une conférence de facilitation.

L’Autorité des marchés financiers l’accusait d’avoir exercé illégalement l’activité de courtier et d’avoir procédé à des placements sans prospectus visé par ses soins.

Plus précisément, Samir Daher a plaidé coupable à 26 chefs d’accusation portés contre lui.

13 VICTIMES ET 145 000 $ PERDUS

Les faits qui lui sont reprochés? Il avait sollicité plusieurs investisseurs afin de leur offrir de placer d’importantes sommes d’argent par le biais de contrats de prêts souscrits par lui-même ou par diverses sociétés, dont CCI Investissement.

Au total, 13 de ses « clients » auraient ainsi perdu un montant légèrement supérieur à 145 000 dollars.

Pour cette raison, il s’est vu infliger des pénalités de 160 000 dollars, soit deux fois la peine minimale prévue pour ce type d’infractions.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques