A A A
Justice

Scandale Mount Real : 655 000 $ d’amendes pour Paul D’Andrea

19 février 2013 | La rédaction

  • envoyer
  • imprimer


Lentement mais sûrement, on assiste au dénouement du scandale Mount Real où 1000 investisseurs ont perdu quelque 140 millions de dollars.

Cette fois, c’est le dirigeant Paul D’Andrea qui vient de subir les foudres du tribunal. En effet, la Cour du Québec lui a imposé des amendes totalisant 655 000 $. Paul D’Andrea avait plaidé coupable en septembre 2008 à 131 chefs d’accusation liés à la transmission d’informations fausses ou trompeuses et pour avoir aidé diverses sociétés liées à Mount Real à procéder à des placements illégaux.

Paul D’Andrea avait offert sa collaboration à l’enquête de l’Autorité des marchés financiers (AMF), en échange de quoi le régulateur ne réclamerait pas de peine d’emprisonnement à son encontre.

Un autre dirigeant de Mount Real, Lino Matteo, doit subir son procès le 12 mars prochain. Il fait face à 308 chefs d’accusation. S’il est reconnu coupable, il est passible d’une peine d’emprisonnement et d’amendes de quelque 200 millions de dollars.

Jusqu’ici, 22 individus ont été condamnés dans cette affaire. Collectivement, ils ont été reconnus coupables de 544 chefs d’accusation et condamnés à payer 2,6 millions de dollars d’amendes.

Le scandale Mount Real a éclaté en novembre 2005, quelques mois après celui de Norbourg. On se rappellera que des épargnants s’étaient plaints de ne pouvoir obtenir le remboursement du capital qu’ils avaient placé dans des billets de dépôt que Mount Real a émis sans prospectus ni dispense de l’AMF.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000