A A A
Justice

Scandale Mount Real : quatre nouvelles condamnations

22 décembre 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

justice_loi_cour_statue_425Quatre pseudo-conseillers liés au scandale Mount Real ont subi les foudres de la justice. Dans cette affaire qui a éclaté trois mois après celle de Norbourg, plus de 1 000 investisseurs se sont fait flouer de quelque 140 millions de dollars.

Ont donc été condamnés :

Jaime Lao Wan Lian (83 chefs d’accusation, amendes de 425 000 $)
Cet individu a pratiqué la profession de courtier et de conseiller en valeurs sans être dûment inscrits à ces fins. De plus, il a aidé au placement illégal de produits et a fourni des informations fausses ou trompeuses.

Francesco Iaconno (40 chefs, amendes de 203 000 $)
Francesco Iaconno a plaidé coupable à des accusations de pratique illégale de courtier ou de conseiller en valeurs, d’aide au placement illégal et de divulgation d’informations fausses ou trompeuses. Le même jour, Francesco Iaconno a plaidé coupable à 6 autres chefs d’accusation de pratique illégale et d’aide au placement illégal relatifs au dossier Norshield. Pour ces 6 chefs, Francesco Iaconno s’est vu imposer des amendes supplémentaires totalisant 31 500 $.

Fayza Rifai (5 chefs, amendes de 13 000 $)
Lui aussi a été reconnu coupable de pratique illégale de courtier en valeurs et d’aide au placement illégal.

Nick Mylonakis
Sa sentence sera rendue le 2 février prochain. Il a plaidé coupable à 22 chefs d’accusation, soit 10 chefs de pratique illégale de courtier en valeurs, 9 chefs d’aide au placement illégal et 3 chefs pour avoir fourni des informations fausses ou trompeuses.

À ce jour, 18 individus impliqués dans le scandale Mount Real ont été reconnus coupables de multiples infractions à la Loi sur les valeurs mobilières, pour un total de 478 chefs d’accusation et de plus de 2,2 millions de dollars d’amendes.


Loading comments, please wait.