A A A
Justice

Secteur minier : quatre pseudo-conseillers se font épingler

18 décembre 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Trois jugements ont été rendus récemment en lien avec le placement illégal de titres des sociétés Ressources minières Andréane, HE-5 Resources et Minéraux Izza.

En novembre 2013, le pseudo-conseiller Jacques Vallée a plaidé coupable à huit chefs d’accusation pour aide au placement illégal et a écopé d’amendes totalisant 60 000 $.

Un mois auparavant, Serge Ollu a été reconnu coupable de 33 chefs d’accusation pour pratique illégale et aide au placement illégal et s’est vu imposer des amendes totalisant 303 000 $. Toujours en octobre 2013, Denyse Raynault a été déclarée coupable de 30 chefs d’accusation pour aide au placement illégal et a écopé d’amendes totalisant 225 000 $. Au moment des faits, elle était administratrice de la société HE-5 Resources.

Enfin, en juin 2013, Andréa Cortellazzi a plaidé coupable à six chefs d’accusation de pratique illégale de courtier et d’aide au placement illégal et a écopé d’amendes totalisant 40 000 $.

Quant aux sociétés Minéraux Izza et HE-5 Resources, elles ont toutes deux enregistré des plaidoyers de culpabilité sur une série de chefs de placement illégal et ont respectivement écopé d’amendes de 75 000 $ et 240 000 $. L’entreprise Ressources minières Andréane, elle, a été reconnue coupable de 16 chefs de placement illégal au terme d’un procès par défaut en novembre 2013. Elle s’est vue imposer des amendes totalisant 320 000 $.

Loading comments, please wait.