A A A
Épargne

Placements : sentiments partagés chez les Canadiens

27 juillet 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’indice de confiance des épargnants Financière Manuvie pour le 2e trimestre de 2011 fait état de sentiments partagés chez les Canadiens.

En effet, l’optimisme qu’ils manifestent vis-à-vis des placements, incluant l’immobilier, est ébranlé par une « vive inquiétude » qu’ils ont à l’endroit d’un large éventail de questions nationales.

Ainsi, les Canadiens demeurent confiants dans l’avenir pour ce qui concerne :

  • L’immobilier. Pour ce secteur, Financière Manuvie mesure deux choses. Les placements que font les Canadiens dans leurs propres maisons, et l’investissement immobilier en général. Malgré une baisse de deux points par rapport au 1er trimestre, la catégorie « placements dans sa propre maison » s’établit à +59. Quant à l’investissement immobilier en général, il a fait un bond important de sept points pour se fixer à +32
  • Les CELI ont grimpé de 1 point pour s’établir à +63.
  • Les REEE ont gagné 1 point et se situent à +49.
  • Les fonds communs, qui ont enregistré une hausse spectaculaire de décembre 2010 à mars 2011, n’ont pas bougé ce trimestre-ci (+25).
  • Les fonds distincts sont demeurés au dernier rang à +24, mais ils affichent tout de même une hausse de 1 point.

Les placements à revenu fixe et les placements liquides ont également gagné du terrain au cours du 2e trimestre.

Maintenant, quelles sont ces « questions nationales » qui préoccupent les Canadiens? Les prix du pétrole et du gaz, la situation des soins de santé, la dette nationale et le taux de chômage, notamment.

La volatilité des marchés des actions et la force du dollar sont les éléments qui tracassent le moins les épargnants canadiens. « Il est à noter que 66 % des personnes sondées ont exprimé leur inquiétude par rapport aux taux d’intérêt, un facteur important dans le secteur des placements immobiliers », souligne Financière Manuvie.

Que conclut l’assureur ontarien des résultats de son sondage? « Malgré le climat d’incertitude régnant sur l’économie mondiale, les Canadiens continuent de faire preuve d’un optimisme prudent en matière de placements, surtout en ce qui concerne l’immobilier. »

Rappelons que l’indice de confiance des épargnants Financière Manuvie est établi par suite d’un sondage trimestriel réalisé auprès de 1 000 Canadiens. Il fait état du sentiment des Canadiens à l’égard de 11 catégories et instruments de placement et reflète le pourcentage des sondés qui jugent la période favorable ou très favorable aux placements, diminué du pourcentage de ceux qui pensent le contraire.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000