A A A
Comptoir/guichet

Simplifier l’ensemble de ses comptes bancaires

29 mai 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les frais toujours plus élevés des forfaits bancaires, ainsi que les taux d’intérêt quasi inexistants sur les comptes courants, devraient inciter les épargnants à limiter le nombre de leurs comptes bancaires.

Pour effectuer cette réorganisation, il faut avant tout attribuer un objectif clair à chacun des comptes. Il est aussi avantageux de comparer entre les différentes institutions financières, souligne Gail Bebee dans un article de Morningstar.ca.

Pour l’épargnant moyen, les besoins bancaires peuvent être classés en quatre catégories générales :

  • Les dépôts de chèques de paye et autres sources de revenus;
  • Les paiements effectués par retraits, paiement direct, versements ou chèques;
  • Un fonds d’urgence;
  • Les économies pour un but spécifique, comme l’achat d’un bien immobilier.

Le compte chèque permet de couvrir les deux premières catégories. Un compte avec tous les services, c’est-à-dire qui permet d’effectuer un nombre illimité de transactions, et qui permet de faire des retraits auprès de guichets automatiques d’autres institutions financières sans frais, coûte entre 25 $ et 30 $ par mois dans les grandes banques.

Les comptes les moins chers

La comparaison entre les forfaits offerts par les différentes banques peut être ardue. Il existe des outils en ligne qui peuvent aider le consommateur, comme celui de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC).

La collaboratrice de Morningstar a testé cet outil en supposant diverses transactions et combinaisons d’options de compte, tout en ayant un solde pouvant être inférieur à 1000 $. Lors de ce test, deux comptes se sont démarqués sur le marché : le Compte-chèque ENTR@IN d’ING et le compte bancaire sans frais Le Choix du Président Services Financiers. Ces deux comptes proposent tous deux un nombre illimité de transactions gratuites, un « semblant » de taux d’intérêt, aucuns frais mensuels et un soutien par téléphone ou courriel.

Pour les grandes banques, qui offrent la possibilité d’effectuer des transactions en succursale, les frais mensuels sont de quatre dollars ou plus. Il est à noter que les personnes âgées et les étudiants peuvent être admissibles à des comptes sans frais, s’ils en font la demande.

Un compte d’épargne à intérêt élevé est un outil idéal pour conserver un fonds d’urgence. « Ce compte ne devrait servir que pour des dépenses inattendues, mais incontournables telles que remplacer une fournaise en panne ou, si vous êtes en chômage, pour payer vos factures pendant que vous cherchez un nouvel emploi », écrit Mme Bebee.

Pour économiser en vue d’un projet particulier à moyen terme, un compte CELI peut très bien convenir. Les comptes d’épargne à intérêt élevé détenus dans un CELI sont populaires au pays. Mais dans ce cas, il est aussi possible d’aller vers des fonds communs.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000