A A A
Justice

Six ans et demi de prison pour Pierre Jolicœur

24 septembre 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le pseudo-conseiller Pierre Jolicœur, administrateur de Corporation de capital B.M.T.06, a écopé de six ans et demi de prison pour avoir orchestré une arnaque à la Ponzi qui a délesté une cinquantaine de victimes de 7 millions de dollars.

En avril 2013, Pierre Jolicœur avait plaidé coupable à 59 chefs d’accusation de fraude, fraude envers les créanciers, entrave à la justice et recyclage de produits de la criminalité.

Cette condamnation fait suite à une intervention de l’Autorité des marchés financiers (AMF) en juillet 2010. Le régulateur avait alors obtenu le blocage de tous les biens de Pierre Jolicœur et une ordonnance lui interdisant toute opération sur valeurs. En avril 2011, une nouvelle ordonnance de blocage immobilisait les sommes obtenues de la vente illégale d’un immeuble appartenant à Pierre Jolicœur.

En juin 2011, la Sûreté du Québec avait arrêté cet individu et mené des perquisitions dans la région de Saint-Joseph-de-Beauce.

Rappelons que Pierre Jolicœur offrait illégalement des services de courtage et de conseil à des investisseurs de la Beauce et de Québec sans être inscrit auprès de l’AMF. Il faisait miroiter des rendements mirobolants allant de 15 à 30 % annuellement. L’enquête menée par l’AMF et la Sûreté du Québec a démontré que Pierre Jolicœur s’est approprié plus de 2 millions de dollars afin de soutenir son train de vie.

L’ordonnance de blocage et d’interdiction prononcée en 2010 est toujours en vigueur à ce jour. L’AMF et le Directeur des poursuites criminelles et pénales continuent de suivre ce dossier.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000