A A A
Argent

Six nouveaux portefeuilles de FNB chez BMO

28 avril 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

bmo_100BMO Groupe financier continue de consolider sa position dans l’industrie des fonds négociés en Bourse (FNB) au pays. En effet, l’institution financière vient d’ajouter six nouveaux portefeuilles FNB, portant ainsi son catalogue à 28 produits.

Les produits en question se divisent en deux groupes : les portefeuilles à gestion tactique et les portefeuilles stratégiques. Ils sont tous offerts dans la série Conseiller.

Distribués sous la bannière BMO Guardian, ces portefeuilles sont en fait des fonds communs qui investissent dans des FNB. Il n’est donc pas nécessaire d’être un conseiller en placement pour les vendre. Un permis de représentant en épargne collective suffit.

En détail :

  • Catégorie FNB canadien gestion tactique BMO Guardian
  • Catégorie FNB mondial gestion tactique BMO Guardian
  • Portefeuille FNB stratégique sécurité BMO Guardian
  • Portefeuille FNB stratégique équilibré BMO Guardian
  • Portefeuille FNB stratégique croissance BMO Guardian
  • Portefeuille FNB stratégique croissance dynamique BMO Guardian.

Selon le portefeuille, les frais de gestion seront de 1,35 % à 1,50 % pour la série à frais d’acquisition optionnels. De plus, les fonds seront soumis à des frais administratifs fixes de 0,15 % qui couvrent la plupart des frais d’exploitation, et aux taxes en vigueur.

BMO a créé ces nouveaux produits « pour que les investisseurs et les conseillers financiers disposent d’un autre moyen d’investir dans le marché en pleine croissance des FNB », a souligné Serge Pépin, chef des placements à BMO Investissements. BMO estime que ces portefeuilles représentent une solution de placement tout-en-un comprise dans une structure de fonds « que les investisseurs connaissent bien ».

Un sondage récent indique que 92 % des consommateurs connaissent bien les fonds d’investissement, mais que seulement 7 % d’entre eux connaissent les FNB. « Plus les Canadiens seront au fait des avantages qu’offrent les FNB, plus ils seront disposés à les intégrer à leur portefeuille », croit BMO.

C’est en septembre 2009 que BMO a pris position dans le secteur canadien des FNB, avec le lancement de sept fonds. Selon la firme concurrente BlackRock, qui commercialise les fonds iShares, le marché canadien des FNB se chiffre à 30 milliards de dollars. C’est une progression de 57 % par rapport aux 19 milliards de dollars qu’on avait calculé en 2008.

Consultez également notre Fureteur FNB.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000