A A A

Solide deuxième trimestre pour l’Industrielle Alliance

26 juillet 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(26-07-2006)L’action de l’Industrielle Alliance a gagné 2,35 % hier à la Bourse de Toronto. Le titre a clôturé la séance à 33,55 $.

Les investisseurs ont apprécié les résultats du 2e trimestre de 2006. En effet, l’Industrielle Alliance a amélioré sa rentabilité, affichant un bénéfice net de 65,1 millions de dollars. C’est 46 % de mieux que sur l’an dernier. Le rendement des capitaux propres attribuable aux actionnaires ordinaires s’est établi à 18,3 % pour le trimestre annualisé.

Certes, les résultats incluent un gain non récurrent de 11,5 millions de dollars, issu de la réduction de l’impôt des sociétés annoncée dans le dernier budget fédéral. Mais ils reflètent également la croissance des ventes. Pour un deuxième trimestre consécutif, les primes et les dépôts ont franchi la barre du milliard de dollars. Ils se sont chiffrés à 1,3 milliard de dollars, en progression de 56 % par rapport au 2e trimestre de 2005.

Pour chacun des secteurs d’activité de l’Industrielle Alliance, voici comment ont évolué les ventes, en comparaison avec le 2e trimestre de 2005.

* Assurance individuelle : + 15 %.

* Gestion de patrimoine individuel : + 96 %.

* Assurance collective pour les régimes d’employés : + 31 %.

* Assurance collective des débiteurs : + 12 %.

* Rentes collectives : + 110 %.

Seul le secteur de l’Assurance collective pour le marché des risques spéciaux a connu une stagnation des ventes au 2 e trimestre, après un léger recul de 2 % au 1er trimestre.

« Notre stratégie de distribution par le biais de réseaux multiples, qui est à la base de notre succès, continue de générer une forte croissance des affaires et notre stratégie en gestion de patrimoine porte manifestement fruit », a déclaré Yvon Charest, le pdg de l’Industrielle Alliance.

L’assureur de Québec dispose d’environ 82 millions de dollars de capital excédentaire. Ce montant pourrait croître au cours de l’année, puisque la société estime qu’elle n’utilise qu’environ les deux tiers de son bénéfice net pour fins de croissance interne et pour le paiement des dividendes aux actionnaires.

Ces résultats tiennent compte de la poursuite de l’intégration des fonds Clarington, acquis au début de l’année. L’Industrielle Alliance s’attend à ce que l’achat de Clarington améliore le bénéfice par action de 0,02 $ au terme de l’exercice 2006.

Au cours de ce 2e trimestre de 2006, l’Industrielle Alliance a fait l’acquisition de FundTrade Financial Corporation, qui administre un actif de plus de 3,5 milliards de dollars pour plus de 45 000 investisseurs. L’Industrielle Alliance veut fusionner les activités de FundTrade avec celles de FundEX Investments, une firme de courtage en fonds communs que l’assureur détient à 91,75 %. La nouvelle organisation, qui continuera d’exercer ses activités sous le nom de FundEX, comptera plus de 450 représentants et administrera un actif de quelque 9 milliards de dollars.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000