A A A
Économie

Solide performance des fonds d’actions américaines en mai

5 juin 2013 | la rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Des rendements boursiers positifs chez nos voisins du sud combinés à une appréciation du dollar US ont contribué, en mai, à enrichir les fonds d’actions américaines.

En font foi les indices Morningstar Actions de PME américaines et Actions américaines, qui ont enregistré + 4,9 % et + 4,8 %, respectivement, au cours du mois de mai. Toutes catégories confondues, il s’agit les deux meilleures performances, signale Morningstar Canada.

Au cours de cette période, l’indice phare S&P 500 a enregistré + 2,3 %. C’était un septième gain mensuel mois consécutif, une première depuis 2009. « Une partie de ce surclassement peut être attribuée à un accroissement des ventes d’habitations aux États-Unis, à une augmentation plus élevée que prévu de l’industrie manufacturière pour le mois et à l’optimisme du consommateur qui a atteint en mai son sommet en près de six ans. Le moteur principal de ce fort rebondissement des actions américaines a toutefois été l’assouplissement de la politique monétaire », dit Morningstar Canada.

À lire : États-Unis : les entreprises manifestent de l’inquiétude

Par ricochet, les fonds qui détiennent beaucoup d’actions américaines ont connu une bonne séquence en mai. C’est le cas des indices Actions de PME mondiales (+ 4,4 %), Actions nord-américaines (+3,7 %) et Actions mondiales (+ 3,0 %).

Les fonds spécialisés en soins de la santé ont aussi été parmi les plus performants, avec une augmentation moyenne de 4,3 %. Cela s’explique : la plupart de ces fonds ont la plupart de leurs actifs investis dans les actions américaines.

Après avoir plongé en territoire négatif en avril, les cinq indices d’actions canadiennes ont tous affiché des gains en mai. Les meilleurs d’entre eux ont été Actions de PME en majorité canadiennes (+ 3,5 %) et Actions en majorité canadiennes (+ 2,8 %).

À l’autre bout du palmarès, l’indice Actions japonaises a fléchi de 4,6 %, l’un des pires scores pour le mois de mai. Bien que l’indice japonais Nikkei 225 n’ait perdu que 0,6 % en devise locale, le yen s’est déprécié considérablement par rapport aux autres grandes devises.

À lire : Petit train américain ira loin

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000