A A A

Solides ventes de fonds communs malgré les hésitations du marché

6 juillet 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les données préliminaires de l’Institut des fonds d’investissement du Canada(IFIC)indiquent que, pour juin 2007, les ventes nettes de fonds communs s’établiront entre 1,9 et 2,4 milliards de dollars.

En juin de l’an dernier, les ventes nettes n’avaient atteint que 308 millions de dollars. À l’époque, neuf sociétés étaient en situation de rachat net. Cette année, on n’en compte que quatre.

Plusieurs revirements spectaculaires sont notables. Ainsi, les ventes de fonds Mackenzie sont passées de –63 millions de dollars en juin 2006 à +132 millions cette année. Même chose pour les produits de AIM Trimark(de –349 à +16 millions), de Fidelity(de –87 à +80 millions), de la CIBC(de –139 à +81 millions)et de Templeton(de –96 à +98 millions de dollars).

Les gros joueurs ont tous amélioré leurs chiffres de ventes. La Société financière IGM, le numéro un des fonds communs au pays, a vu ses ventes nettes bondir de 7 à 286 millions de dollars de juin 2006 à juin 2007. Cela s’explique par la performance remarquable des fonds Mackenzie, certes, mais aussi de celle des fonds Investors, dont les ventes ont augmenté de 143 %.

RBC Gestion d’Actifs a consolidé davantage son emprise sur le deuxième rang, affichant des ventes nettes de 362 millions de dollars, en hausse de 217 % sur l’an dernier. Quant aux fonds TD, leurs ventes nettes se sont chiffrées à 255 millions, comparativement à 138 millions l’an dernier. Desjardins a multiplié par trois ses ventes nettes, qui ont atteint 198 millions de dollars.

La société AGF, qui n’est pas membre de l’IFIC, a inscrit un record de ventes pour ses fonds à long terme. Elle en a vendu pour 172 millions de dollars, du jamais vu pour un mois de juin. L’an dernier, AGF enregistrait des rachats nets de 12 millions.

Malgré cette flopée de résultats positifs, l’IFIC note tout de même un ralentissement dans la progression des activités. D’une part, les ventes de juin 2007 seront inférieures à celles du mois précédent. D’autre part, l’actif sous gestion devrait diminuer de 0,7 % par rapport aux 712 milliards de dollars enregistrés en mai 2007.L’IFIC explique ce léger recul par le ralentissement qu’ont connu les marchés boursiers durant le mois de juin 2007.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000