A A A
Attention

Sollicitations sur le Web : gare à Fabrice Mvondo

16 juin 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a lancé hier une mise en garde contre les activités de Fabrice Mvondo, qui offrirait d’investir sur le marché des dérivés par l’intermédiaire de petites annonces en ligne. 

M. Mvondo n’est pas inscrit dans les registres de l’Autorité et n’a donc pas le droit de solliciter ni de conseiller des consommateurs québécois. Les démarches qu’il effectue auprès d’investisseurs dans la province pourraient contrevenir à la Loi sur les instruments dérivés.

Demande d’interdiction et de pénalités

Grâce à son programme cybersurveillance, l’Autorité a relevé des petites annonces publiées par Fabrice Mvondo sur le Web, où il sollicite des investisseurs pour investir sur le marché des devises (FOREX) et dans des options binaires.

Pour «assurer le respect de la loi et protéger le public», elle a donc demandé au Bureau de décision et de révision qu’il prononce des ordonnances d’interdiction et des pénalités administratives à l’égard de cette personne.

Être vigilant avant d’investir

L’AMF en profite pour rappeler qu’il est très important d’être vigilant avant d’investir, quelles que soient les sociétés ou les personnes qui offrent les investissements.

Le consommateur doit s’assurer que toute société ou toute personne lui proposant d’agir à titre d’intermédiaire détient bien les approbations nécessaires en consultant le registre en ligne de l’Autorité ou en téléphonant à son centre d’information.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques