A A A
Entente

Solutions pour gérer les situations de crises

10 octobre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Du moins pas pour 36 % des 270 directeurs financiers sondés par Accountemps, qui disent avoir à gérer au moins une situation de crise inattendue par semaine. C’est toutefois moins que les 81 % recensés lors d’un autre sondage réalisé il y a dix ans par la firme.

À la question : « À quelle fréquence, en moyenne, devez-vous régler des situations de crise inattendues au travail? », les réponses recueillies se détaillent comme suit :

2014 2004
Quelques fois par jour 12 % 21 %
Une fois par jour 4 % 12 %
Quelques fois par semaine 14 % 36 %
Une fois par semaine 6 % 12 %
Quelques fois par mois 13 % 18 %
Une fois par mois 36 % 1 %
Ne sait pas 15 % 0 %
100 % 100 %

 

Cinq solutions pour éviter beaucoup de problèmes

Vols de données sensibles, commentaires inappropriés sur les médias sociaux, erreur recensée dans un rapport financier, départ immédiat d’un cadre supérieur : les situations de crise possibles sont légion.

Accountemps donne cinq suggestions pour éviter ou réduire les impacts de problèmes inattendus :

  • Anticiper les situations de crise

Établissez des plans de réaction d’urgence et tenez régulièrement des « exercices d’incendie » afin de bien préparer votre équipe aux pratiques à adopter et aux ressources à consulter.

  • Être proactif

Supervisez régulièrement les projets importants afin d’éliminer les interventions de dernière minute et assurez-vous que les membres de l’équipe cheminent dans la même direction, que l’entente générale règne et qu’ils disposent des ressources nécessaires à l’atteinte des objectifs.

  • Instaurer une culture de la transparence

Prônez un environnement de travail dynamique reposant sur la franche communication, la prise de risque judicieuse et stratégique et un climat propice à la reconnaissance de fautes et au règlement de problèmes.

  • Analyser les données

Utilisez les outils d’analyse pour identifier les situations pouvant devenir problématiques. Le recours à des analystes d’entreprise permettent de repérer les données révélant la présence de problèmes, comme une brusque chute des ventes.

  • Apprendre de ses erreurs

Prenez le temps d’analyser ce qui n’a pas fonctionné et d’en tirer des leçons qui permettront d’éviter qu’une situation similaire se reproduise. Les programmes, campagnes et initiatives doivent être finement sondées afin d’identifier les causes profondes et réelles des problèmes.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.