A A A
Épargne

Sondage RBC : Quatre Canadiens sur dix sont endettés à la retraite

26 avril 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

retraites_inquiets_100Quatre Canadiens sur dix (39 %) âgés de plus de 50 ans et qui disposent d’un actif d’au moins 100 000 $ étaient endettés au moment de leur prise de retraite, selon le premier sondage annuel La retraite : mythes et réalités de RBC portant sur les attentes et les expériences des Canadiens en matière de retraite.

Le sondage révèle aussi que 22 % des répondants ont amorcé leur retraite avec une hypothèque sur leur résidence principale et que 70 % des retraités estiment qu’il demeure important de consacrer une partie de leurs revenus à l’épargne. Toutefois, plus du quart (28 %) ont acquis de nouveaux produits de crédit depuis le début de la retraite.

«Les Canadiens sont de plus en plus nombreux à continuer de faire usage du crédit à la retraite, ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose», a déclaré Lee Anne Davies, chef, Stratégies de retraite, RBC. «L’accès au crédit à la retraite peut aider à mieux gérer ses revenus et ses liquidités, et offrir davantage de souplesse. »

Les préoccupations des retraités
L’inflation et les impôts comptent parmi les principales préoccupations des retraités. En effet, plus du tiers (35 %) d’entre eux craignent l’incidence négative de l’inflation sur leurs revenus de retraite. Cette proportion est de 43 % dans le groupe des non retraités.

Par ailleurs, six retraités sur dix (62 %) s’inquiètent de l’incidence des impôts sur leurs revenus, et les deux tiers des retraités (66 %) croient que le pourcentage de leurs revenus qui servira à payer les impôts augmentera au cours des dix prochaines années. Les retraités affirment que 56 % de leur revenu annuel avant la retraite leur suffit actuellement pour vivre, ce qui indique que les dépenses diminuent fortement à la retraite.

«Le maintien d’un niveau de revenu durable à la retraite est une préoccupation assez courante ; de plus, il faut tenir compte de la possibilité que des dépenses non prévues surviennent durant cette periode», a ajouté Mme Davies. «Le sondage indique que près d’un retraité sur cinq dépense plus de 1 000 $ annuellement en médicaments d’ordonnance.»

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000