A A A
Établissements

S&P abaisse la cote de Berkshire Hathaway

17 mai 2013 | Ronald McKenzie

  • envoyer
  • imprimer

La firme de notation Standard & Poor’s (S&P) abaisse d’un cran, de AA+ à AA, la note de crédit de la firme Berkshire Hathaway.

S&P estime que l’entreprise mythique du légendaire investisseur Warren Buffett dépend trop de son secteur de l’assurance pour générer son dividende. De plus, S&P est préoccupée du fait que Berkshire Hathaway n’ait pas encore divulgué le nom du successeur de Warren Buffett, qui est âgé de 82 ans.

Les activités de Berkshire Hathaway non liées aux assurances produisent le gros de son bénéfice d’exploitation, mais seule la filiale de chemin de fer Burlington Northern Santa Fe participe de manière significative à la production de dividendes.

Ce déséquilibre pousse S&P à réduire la cote du conglomérat qui possède 80 entreprises. Au 1trimestre, Berkshire Hathaway a enregistré un bénéfice net de 4,9 milliards de dollars américains.

Malgré cette décote, Berkshire Hathaway demeure un « investissement de haute qualité » qui présente encore un très bon profil de risque financier, a précisé S&P.

Cette nouvelle a secoué un peu les investisseurs. À New York, jeudi, l’action de catégorie B a cédé 1 % pour clôturer à 111,54 $US.

Loading comments, please wait.