A A A

Sun Life se départit de CI

7 octobre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La Financière Sun Life a cédé sa participation de 37 % dans CI Financial Income Fund. C’est la Banque Scotia qui s’en est portée acquéreur moyennant un paiement comptant de 2,3 milliards de dollars.

Sun Life quitte CI pour prospecter l’industrie mondiale des services financiers qui présenterait « des occasions sans précédent ». On peut supposer que l’assureur lorgne du côté des États-Unis. La semaine dernière, la Sun Life a annoncé d’importants changements à la haute direction de sa filiale américaine. « Le déblocage des capitaux investis dans CI à ce moment-ci procure à la Sun Life une puissance accrue pour poursuivre vigoureusement ses objectifs de croissance », a indiqué Donald Stewart, chef de la direction de la Financière Sun Life.

En troquant sa participation dans CI contre d’éventuelles acquisitions, la Sun Life fait un pari risqué. En effet, elle sort d’une entreprise bien gérée. Le président de CI, Bill Holland, a une stratégie de croissance clairement établie qui a généré de bons rendements pour la Sun Life. En outre, CI est une fiducie de revenus qui produit un flux régulier d’argent.

La Scotia, elle, avale un bœuf dans le secteur des fonds communs. Des grandes banques canadiennes, elle occupe le 5e rang pour ce qui est de l’actif sous gestion, avec 18 milliards de dollars. CI est le numéro trois au pays dans les fonds communs, avec un actif sous gestion de 63 milliards de dollars.

Mais pour mettre la main sur ce joyau, la Scotia paiera le gros prix. Son offre de 2,3 milliards de dollars équivaut à payer 22 $ par action de CI. Or, lorsqu’elle a déposé sa proposition, les actions de CI s’échangeaient à 16,77 $. La Banque Scotia ne semble pas trop s’en faire avec cette prime. Elle prend la relève de la Sun Life, qui est le plus important distributeur de fonds communs de placement de CI et le fournisseur de la gamme de fonds distincts SunWise Elite Plus qui connaît beaucoup de succès. « Nous sommes enchantés à la perspective de bâtir une relation avec la compagnie », a déclaré Rick Waugh, pdg de la Banque Scotia.

L’entente, qui devrait se conclure au cours du 4e trimestre de 2008, doit recevoir les approbations réglementaires applicables.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000