A A A
Épargne

Templeton ferme deux fonds

27 juillet 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La Société de Placements Franklin Templeton rationalise son catalogue de produits en abolissant deux petits fonds : Franklin MENA et Franklin Templeton Obligations totales mondiales.

Les fermetures seront en vigueur le 29 septembre prochain, mais il n’est déjà plus possible d’acheter des parts de ces produits.

Selon Templeton, c’est le lancement récent de la catégorie de sociétés Templeton Marchés frontaliers qui l’a motivée à fermer le fonds Franklin MENA. Avec 51 millions de dollars d’actifs sous gestion, ce produit n’offrait pas une diversification optimale.

Les marchés du Moyen-Orient et de l’Afrique, qui composaient Franklin MENA, sont bien représentés dans le fonds Templeton Marchés frontaliers, qui investit aussi en Europe centrale et de l’Est, en Asie et en Amérique centrale et du Sud. « Une plus grande diversification peut contribuer à réduire les risques associés aux fonds centrés sur une seule région », a  commenté la firme.

Quant à la décision de fermer le fonds Franklin Templeton Obligations totales mondiales, elle découle du faible nombre de porteurs de parts et des coûts associés au maintien de ce petit fonds de 25 millions de dollars.

Les porteurs de parts peuvent faire transférer leur participation dans les fonds d’ici le le 27 septembre 2011. Ils peuvent aussi demander un remboursement.

À la fermeture des marchés le 29 septembre 2011, les investisseurs détenant encore des unités de l’un ou l’autre des fonds verront leurs actifs :

– transférés à raison d’un dollar pour un dollar dans le fonds Franklin Templeton Marché monétaire Franklin Templeton s’ils avaient un compte enregistré ; ou

– liquidés à la juste valeur marchande, s’ils avaient un compte non enregistré.

La fermeture de ces deux fonds n’entraînera aucuns frais pour les épargnants. Placements Franklin Templeton assumera tous les coûts de l’opération.

Loading comments, please wait.