A A A
Euro

The Economist est finalement vendu

13 août 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Annoncée comme une forte probabilité à la fin juillet, la vente du célèbre hebdomadaire The Economist est maintenant chose faite, rapporte Le Figaro.

L’éditeur Pearson, qui détenait jusqu’alors 50 % des parts du média économique, a vendu la totalité de ses actions au groupe italien Exor, une propriété de la famille Agnelli, qui détient entre autres le constructeur automobile Fiat.

La valeur de la transaction s’élève à plus de 960 M$ (663 M€).

DANS LES TRACES DU FINANCIAL TIMES

Le mois dernier, rappelle Le Figaro, l’éditeur Pearson cédait son autre quotidien économique d’envergure, le Financial Times, pour 1,2 milliard d’euros au groupe japonais Nikkei.

Pearson avait annoncé son intention de se départir de tous ses actifs médias d’ici à la fin de l’été.

The Economist a un chiffre d’affaires annuel équivalent à celui du Financial Times, mais le titre rapporte beaucoup plus, avec près de 94 millions d’euros en 2014. La moitié du chiffre d’affaires provient des quelques 1,6 million abonnés autour du globe, en hausse de 600 000 depuis 2013.

La rédaction vous recommande :

Après le Financial Times, au tour de The Economist

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques