A A A

TMX voit d’un bon œil les prochains mois

17 août 2009 | Céline Normandin | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le Groupe TMW souhaite attirer davantage de capitaux sur les marchés financiers canadiens et compte sur la bonne réputation du pays pour y arriver. C’est ce qu’a déclaré Kevan Cowan, président des Marchés boursiers TSX et chef du marché des actions du Groupe TMX, au cours de la conférence annuelle des négociateurs canadiens de valeurs mobilières (Canadian Securities Traders Association) qui s’est déroulée à Québec du 13 au 16 août.Des frais de négociation révisés
Par ailleurs, les frais de négociation diminueront dès le 1er octobre pour les transactions visant des actions dont la valeur est inférieure à 1 $. Cette mesure sera accompagnée d’un rajustement du « barème des droits du programme Fournisseur de liquidité électronique (FLE) pour favoriser l’évolution du programme et l’accroissement du nombre de ses participants », a indiqué M. Cowan au cours de son allocution.
Le Groupe TMX estime que ces deux mesures devraient permettre d’attirer de nouveaux participants de haut niveau dans le cadre du programme FLE, tout en permettant à tous les participants de bénéficier d’une réduction de 24 % en moyenne des droits de négociation pour les transactions actives pour les titres de moins de 1 $.
Ces changements devraient avoir peu d’impact sur ses produits, selon la société.
Enfin, le Groupe TMX a annoncé qu’il a entrepris des démarches pour attirer des sociétés de qualité, surtout aux États-Unis, en Chine et au Royaume-Uni. La société financière a d’ailleurs fait partie de la récente mission commerciale en Chine du ministre des Finances Jim Flaherty.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000