A A A
Épargne

Trois caisses de retraite canadiennes dans le top 20 mondial

11 décembre 2015 | Pierre-Luc Trudel | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

gestionnaire_portefeuille_graphique_425Trois caisses de retraite canadiennes figurent parmi les 20 plus grandes caisses de retraite publiques au monde, selon une étude menée par le Boston Consulting Group (BCG).

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (8e rang), la Caisse de dépôt et placement du Québec (14e) et le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (Teachers) (20e) se taillent en effet une place de choix sur la scène internationale avec des actifs sous gestion de respectivement 265 G$, 226 G$ et 154 G$.

Les dix plus grandes caisses de retraite du Canada gèrent un actif total de 1,1 billion de dollars, soit plus de 45 % du PIB du pays.

Le « Groupe des dix » compte également des caisses de retraite d’employés des secteurs publics du gouvernement fédéral, de l’Ontario, de la Colombie-Britannique et de l’Alberta.

« La croissance des caisses de retraite du Groupe des dix est impressionnante, surtout si l’on tient compte des réalités économiques propres à l’après-crise financière, souligne Craig Hapelt, associé de BCG à Toronto. Les caisses jouent non seulement un rôle crucial dans les revenus de retraite au Canada, mais leurs investissements ont aussi des retombées positives sur la prospérité du pays. »

LES PLACEMENTS ALTERNATIFS EN VOGUE

Entre 2003 et 2014, les dix plus grandes caisses de retraite canadiennes ont vu leur actif sous gestion tripler. Quelque 80 % de cette croissance est attribuable aux rendements obtenus. La majorité des actifs (environ 75 %) sont gérés à l’interne, ce qui réduit généralement les frais de gestion, indique BCG.

Grâce à leur taille, les caisses réalisent environ le tiers (32 %) de leurs investissements dans des catégories d’actifs non traditionnels comme les infrastructures, les placements privés et l’immobilier, tant au Canada qu’à l’étranger. Sept d’entre elles se classent d’ailleurs parmi les 30 plus grands investisseurs mondiaux en infrastructures et cinq figurent parmi les 30 plus importants investisseurs mondiaux en immobilier.

En comparaison, la répartition dans les actifs non traditionnels de la plupart des autres caisses de retraite s’établit sous les 11 %.

L’étude mentionne par ailleurs que les caisses de retraite du « Groupe des dix » ont investi environ 600 G$ dans diverses catégories d’actif et emploient directement près de 11 000 professionnels.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.