A A A
Techno

Développer sa stratégie de médias sociaux

6 février 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les médias sociaux sont un secteur où l’on apprend en expérimentant, comme dans beaucoup de domaines. Plus on y investit de temps, le mieux on comprend comment ces outils sont efficaces, dans le cadre de ses affaires. Débutez avec un élément, et construisez à partir de là.

C’est le conseil de Jay Palter, spécialiste en stratégie de médias sociaux et collaborateur de notre site jumeau, Advisor.ca.

On parle bien d’« investir du temps » dans les médias sociaux, car ce n’est pas une activité que l’on peut entièrement déléguer ou sous-traiter. Les aptitudes à manier les médias sociaux deviennent un prérequis quand on évolue dans le milieu des affaires. On peut se trouver beaucoup d’excuses ou encore dénigrer les médias sociaux. Mais une chose est sûre, ils ne vont pas disparaître…

Voici les éléments de base pour développer une stratégie de médias sociaux pour le travail, qui requiert trois heures par semaine :

1. Faire une veille sur les informations
Vous pouvez repérer des informations sur votre domaine d’expertise, et les partager avec des amis, des clients et des collègues. Pour cela, on peut utiliser différents outils, dont LinkedIn, Google+, Twitter ou Facebook. Le fait de repérer et de lire des informations sur votre domaine d’expertise fait sans doute déjà partie de vos activités. Il s’agit donc de mettre à profit ces démarches d’une autre façon. Plusieurs outils sont disponibles pour faciliter la recherche : les alertes Google, Google Readers, et Twitter pour suivre des « influenceurs ». Vous pourriez consacrer quatre à six heures par mois pour faire une veille et partager le meilleur contenu trouvé.

2. Créer un blogue
Vous pourriez créer un blogue même si vous disposez déjà d’un profil sur un site corporatif. Il ne faut pas croire que le site web et le blogue doivent absolument être ensemble. En fait, il peut être avantageux que les deux soient séparés. WordPress est une plateforme gratuite très efficace pour créer un blogue, mais il est préférable d’engager un spécialiste pour le design et la mise en route. Vous devriez vous centrer sur l’écriture de deux courts articles (environ 500 mots) par mois, dans votre domaine d’expertise. Il faut essayer de s’en tenir à cet échéancier avec régularité. On peut allouer de quatre à six heures par mois pour créer ce contenu.

3. Créer une nouvelle liste d’envoi
Une fois un blogue mis en route, on peut créer une liste d’envoi spécifiquement dédiée aux lecteurs du blogue. Ceux-ci doivent s’inscrire pour faire partie de la liste d’envoi. Il n’est pas conseillé de transférer les courriels de tous ses contacts vers cette liste. Mais vous pouvez certainement proposer à vos contacts existants de rejoindre la nouvelle liste. Vous pourriez envoyer un courriel périodiquement (une fois par mois au départ) comprenant des liens vers les articles que vous avez repérés lors de votre veille, et vers ceux que vous avez écrits. En termes de temps alloué, il est possible de sous-traiter la création de la liste d’envoi, et de consacrer ensuite une heure par mois pour personnaliser le courriel envoyer.

4. Écrire et publier un document de référence en format PDF
Vous pourriez distribuer ce guide gratuitement sur votre site internet, les utilisateurs devant fournir leur nom et leur courriel pour l’obtenir. Afin d’ajouter réellement de la valeur, il faut rédiger un document qui vient remplir un vide au niveau des informations disponibles. Si vous disposez d’une spécialité, et que vous êtes l’une des quelques personnes pouvant présenter un point de vue pertinent sur un sujet, partagez vos connaissances dans un tel document. Vous gagnerez une influence au niveau des idées. Temps alloué : travaillez sur ce projet une heure ou deux par mois, durant les six premiers mois.  Demandez des commentaires de la part de vos collègues et visez à produire un document de qualité.

Ainsi, en investissant 12 heures par mois de votre temps, et en sous-traitant une partie du travail, vous pouvez mettre en route votre stratégie pour les médias sociaux.

Ce texte est une adaptation d’un article paru sur Advisor.ca. Traduction par Fabrice Tremblay.

Loading comments, please wait.