A A A
Affaires

Trust Banque Nationale et l’Industrielle Alliance raflent un gros contrat

7 mai 2013 | Ronald McKenzie

  • envoyer
  • imprimer


L’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) confie la gestion de ses fonds de placement à deux nouveaux fournisseurs, Trust Banque Nationale et l’Industrielle Alliance.

Les deux sociétés travailleront en partenariat afin d’offrir des fonds distincts aux membres de l’APPQ. Jusqu’ici, cette association proposait des fonds communs par le truchement de Fiera Capital et Gestion globale d’actifs CIBC.

Dans le communiqué qui annonce cette « décision importante », l’APPQ n’explique pas comment et pourquoi elle a fait ce choix qui survient « après des mois d’étude et d’analyses rigoureuses ». Les appels de Conseiller.ca à l’APPQ n’ont pas été retournés.

On sait cependant que la décision de changer de fournisseurs a été prise en février dernier et que le transfert des actifs, évalués à 110 millions de dollars, s’effectuera le ou vers le 7 juin prochain.

L’APPQ a retenu Trust Banque Nationale et l’Industrielle Alliance à l’issue d’un appel d’offres sollicitées. Des critères précis, « définis en fonction de vos meilleurs intérêts », ont motivé ce choix, notamment :

* La stabilité financière et opérationnelle des entreprises.

* Leur expérience et l’équipe proposée pour la gestion de la transition.

* L’amélioration des services de communication aux participants.

* La baisse des frais applicables, qui passeront de 1,30 % à 0,85 % à la suite du transfert.   

* La conservation, par le comité d’investissement de l’APPQ, de son droit de sélection des conseillers en valeurs et de l’établissement de la politique de placement applicable à chacun des fonds distincts.

Le vérificateur externe des fonds distincts sera le cabinet Samson Bélair/Deloitte & Touche. La garde de valeurs des titres des fonds distincts sera assurée par RBC Dexia et la tenue des registres, par l’Industrielle Alliance.

Le transfert des actifs pourrait avoir des incidences fiscales si les parts que possèdent les participants ne sont pas détenues dans un compte enregistré.

« Le Comité d’investissement [de l’APPQ] ne saurait insister suffisamment sur le fait qu’il entend continuer à exercer l’ensemble de ses devoirs et prérogatives relatifs aux options de placement offerts à ses membres, notamment en ce qui concerne le choix des conseillers en valeurs des fonds distincts, la surveillance de ces derniers et des rendements obtenus, l’établissement et la révision de la politique de placement applicable à ceux-ci. D’ailleurs, au moment du changement, les conseillers en valeurs demeureront les mêmes que ceux des fonds de l’APPQ », a commenté l’APPQ.

Loading comments, please wait.