A A A
Certificat

Un bâtisseur de Desjardins s’éteint

14 décembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer
Rosario Tremblay, entouré de Gilles Lehouillier, maire de Lévis, Alban D’Amours, ex-président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins et Michel Rouleau, ex-président de la Fédération des caisses populaires Desjardins de Québec.

Rosario Tremblay, entouré de Gilles Lehouillier, maire de Lévis, Alban D’Amours, ex-président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins et Michel Rouleau, ex-président de la Fédération des caisses populaires Desjardins de Québec.

« C’est un phare qui s’éteint », a déclaré à son sujet Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction de Desjardins. Le 7 décembre dernier, Rosario Tremblay est décédé à l’âge vénérable de 105 ans.

Actif jusqu’à la fin, ce bâtisseur a consacré un demi-siècle de sa vie professionnelle au Mouvement Desjardins.

Entre autres réalisations, le Lévisien a mis sur pied le service d’inspection des caisses, qu’il a dirigé de 1942 à 1966. Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, ce « service a grandement contribué à l’unification et à la consolidation du Mouvement », lit-on dans le communiqué qui lui rend hommage.

Dans les années 1950, il prend part à diverses missions à l’étranger, annonciatrices du rayonnement du groupe coopératif québécois sur la scène internationale. En 1970, il effectue un séjour en Afrique francophone, prélude à la fondation de Développement international Desjardins la même année.

RETRAITÉ ACTIF

Même à la retraite, ce fervent coopérateur est resté au service de son milieu.

Rosario Tremblay a par exemple fondé la Coopérative de services Rive-Sud, à Lévis. Il a aussi lancé et présidé, de 1996 à 1999, la Fédération des coopératives de services à domicile et de santé du Québec.

« L’esprit coopératif n’est pas acquis, a-t-il déclaré lors du 20e Congrès d’orientation du Mouvement Desjardins. Il faut le créer, l’animer et le faire vivre. C’est une flamme qui se nourrit au quotidien par l’éducation, la formation et la communication. »

Sa dernière activité publique remonte au 12 juin dernier, quelques jours après avoir célébré ses 105 ans. Il avait participé à l’inauguration de la place de la Coopération, dans la Cité Desjardins, à Lévis.

« Au cours des huit dernières années, j’ai eu le privilège d’avoir de nombreux échanges avec M. Tremblay, a rappelé Monique F. Leroux. Chaque fois, ce fut un honneur de profiter de sa vaste connaissance de l’histoire de notre Mouvement, de son regard sur la coopération et de sa sagesse. Le plus bel hommage que nous puissions lui rendre est de continuer à faire évoluer Desjardins en le maintenant profondément ancré dans ses valeurs coopératives et au service de ses membres. »

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.