A A A
Justice

Un Canadien condamné à 11 ans de prison aux États-Unis

26 janvier 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

dette_emprisonner_prison_client_425Un Canadien a écopé d’une sentence de plus de 11 ans de prison pour avoir floué le gouvernement américain à hauteur de 3,5 M$.

En plus d’une incarcération de 135 mois, Kevin Cyster devra rembourser le montant détourné, rapporte l’Associated Press.

Le résident de Burlington, en Ontario, a reçu sa sentence au début de janvier à la cour fédérale de Rochester, New York, où il avait été trouvé coupable en septembre de multiples chefs d’accusation, notamment conspiration en vue de frauder les États-Unis et vol de fonds gouvernementaux.

Les autorités indiquent que Kevin Cyster faisait partie d’un groupe produisant de faux rapports d’impôt à l’Internal Revenue Service (IRS), exigeant des millions de dollars en remboursement.

L’IRS a déboursé plus de 3,5 M$ avant de détecter la fraude.

Dans le même dossier, Renee Jarvis, de l’Ontario, a plaidé coupable en 2014. Ronald Brekke, de Californie, purge une peine de 12 ans de prison depuis qu’il a été trouvé coupable en 2012.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques