A A A
Attention

Plusieurs travailleurs floués à Saguenay

11 février 2016 | Pierre-Luc Trudel | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

mensonge_malhonnete_fraude_faux_tromperL’Autorité des marchés financiers (AMF) et la Chambre de la sécurité financière (CSF) ont ouvert des enquêtes en lien avec des fraudes alléguées dont auraient été victimes d’ex-travailleurs de la cartonnerie Graphic Packaging de Jonquière.

Selon le journal Le Quotidien de Saguenay, une vingtaine d’ex-travailleurs de l’entreprise, qui a fermé ses portes il y a quelques mois, ont accepté de confier à un conseiller en assurances et rentes collectives des sommes importantes. Celui-ci leur aurait promis des placements sans risque et à rendement élevé.

Les victimes ont ainsi retiré certains placements de leurs REER collectifs du programme de retraite Bâtirente de la CSN pour les confier au conseiller, dans l’espoir de voir leur argent fructifier plus rapidement. Selon Le Quotidien, ce dernier aurait dilapidé les sommes dans des restaurants de luxe et des bars de danseuses à Montréal et au Saguenay.

Le présumé fraudeur avait géré pendant plusieurs années les régimes d’assurance collective des travailleurs syndiqués de Cascades et Graphic Packaging et avait même procédé au transfert des REER des employés vers Bâtirente.

ENQUÊTES EN COURS

Certaines des victimes ont finalement dénoncé le conseiller auprès des dirigeants de Bâtirente, qui ont ensuite signalé le cas à l’AMF et à la syndique de la CSF.

Du côté de l’AMF, on indique étudier actuellement le dossier pour déterminer si des manœuvres frauduleuses ont été utilisées pour effectuer les opérations de placement. Les conclusions de cette investigation devraient être connues d’ici quelques semaines.

La syndique de la CSF vérifie pour sa part les allégations portées à son intention afin de déterminer si le cas sera soumis au comité de discipline.

Bâtirente a également ouvert une enquête et assure que l’individu n’est plus autorisé à offrir les produits de retraite du groupe. La police de Saguenay a, quant à elle, reçu deux plaintes officielles en lien avec cette affaire.


La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques