A A A
Or

Un creux de six mois pour l’or

20 décembre 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le cours de l’or a reculé de près de 4 % jeudi jusqu’à toucher un creux atteint en juin dernier. Les investisseurs se sont départis du précieux métal après avoir appris que la Réserve fédérale américaine (Fed) ralentira son rythme d’achat des obligations des États-Unis.

Cette politique monétaire ultra-accommodante, destinée à relancer l’économie américaine, a propulsé le prix de l’or à un sommet de 1920 $US en 2011. Maintenant que la Fed s’est décidée de moins intervenir, les investisseurs estiment que le temps est venu de faire le ménage dans leur stock d’or, note l’agence Reuters.

Au cours de la séance, jeudi, le cours de l’or est descendu jusqu’à 1187 $US.

Le fléchissement du métal jaune est « un autre signe que l’économie mondiale est en voie de normalisation. Dans un tel contexte, l’assurance que peut procurer l’or devient moins attrayante », a commenté Matthew Turner, analyste à la firme Macquarie, et cité par Reuters.

La chute du prix de l’or se répercute évidemment sur les fonds qui pistent ce métal, comme le SPDR Gold Shares.

« Si le cour de l’or peut remonter à environ 1200 $US et se stabiliser à ce niveau, les investisseurs devraient lui manifester de l’intérêt. En effet, une grande partie de l’incertitude entourant la politique d’assouplissement quantitatif vient d’être levée avec la décision de la Fed. Si toutefois l’or ne parvient pas à remonter, on pourrait assister à d’autres vagues de liquidation », a indiqué la banque allemande Commerzbank dans une note à ses clients.

Loading comments, please wait.