A A A
Justice

Un ex-conseiller écope de 433 500 $ d’amendes

13 décembre 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’ancien représentant en assurance Italo Testa a plaidé coupable à 85 chefs d’accusation portés par l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Il a écopé d’amendes de 433 500 $.

Actif dans la région de Montréal, Italo Testa poussait certains de ses clients à investir dans les sociétés Services Financiers Pronto, IT Financial et Promotions Image Plus. Or, ces trois entreprises lui appartenaient. Non seulement l’ex-conseiller s’est-il placé en situation de conflit d’intérêts à de nombreuses reprises, infractions qui lui ont mérité une radiation permanente de la profession en mai 2009, mais il s’est trouvé à agir illégalement à titre de courtier en valeurs.

Ces délits ont fait l’objet de 34 chefs d’accusation. De plus, Italo Testa a aidé Services Financiers Pronto, IT Financial et Promotions Image Plus à procéder à des placements illégaux (46 chefs) et fourni des informations fausses ou trompeuses à propos d’une opération sur valeurs en indiquant que le placement était garanti, ce qui n’était pas le cas (5 chefs).

Lors des représentations sur sentence, l’AMF a fait valoir au tribunal qu’Italo Testa était un professionnel du marché au moment des faits reprochés, qu’il a enfreint la loi à répétition et que ses clients ont perdu environ 250 000 $ sur des placements de 615 000 $.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000