A A A
Justice

Un ex-conseiller en placement écope d’une amende de 45 000 $

16 octobre 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM)  a imposé une amende de 45 000 $ à l’ex-conseiller en placement Frédéric Lavoie.

Frédéric Lavoie a recommandé à des clients retraités des fonds négociés en Bourse à effet de levier alors qu’il ne connaissait pas suffisamment les caractéristiques et les risques propres à ces produits. Les faits allégués se seraient produits entre mars 2008 et mars 2009.

L’OCRCVM lui reprochait également de ne pas avoir fait preuve de la « diligence voulue » pour s’assurer que ses recommandations constituaient un placement convenable eu égard à la situation financière et personnelle de ces deux clients, ainsi qu’à leurs objectifs de placement.

De plus, Frédéric Lavoie a exercé une autre activité professionnelle externe à l’insu de son employeur, Valeurs mobilières Banque Laurentienne, sans le consentement de la maison de courtage.

Outre l’amende de 45 000 $, Frédéric Lavoie est suspendu d’inscription pour une période de deux ans. S’il désire revenir dans la profession, il sera l’objet d’une supervision stricte de 12 mois et devra réussir le cours relatif au Manuel sur les normes de conduite.

L’OCRCVM précise que Frédéric Lavoie n’est plus un représentant inscrit.

Loading comments, please wait.