A A A
Euro

Un nouveau billet de 20 euros inimitable?

26 novembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Un nouveau billet de 20 euros « plus sûr » est entré en circulation hier dans les 19 États membres de la zone euro, rapportent les médias français.

Imprimée à 4,3 milliards d’exemplaires, cette coupure est très utilisée dans plusieurs pays, spécialement en France, où elle représente plus de la moitié des retraits aux guichets automatiques. À elle seule, la Banque de France en a d’ailleurs fait fabriquer 1,9 milliard, soit 44 % du total prévu pour toute la zone euro.

Selon Le Figaro, le nouveau billet possède « des caractères de sécurité renforcés qui doivent rendre plus difficile la contrefaçon ».

L’UN DES PLUS SÉCURISÉS AU MONDE

« Pour un coût de fabrication ne dépassant pas huit centimes d’euros, il fait partie des 10 % des billets les plus sécurisés du monde », assure même Michel Chaumon, responsable des formations à l’authentification des billets à la Banque de France.

À première vue, toutefois, ce concentré de technologie ne semble pas très différent de son prédécesseur entré en service en 2002. En effet, détaille Le Figaro, « il conserve le même graphisme et la même taille », même si « les couleurs teintées de bleu et de beige sont plus appuyées ».

En réalité, explique le quotidien, la principale innovation se trouve dans les éléments placés dans ce billet pour le rendre plus sécurisé. « Principal signe de sécurité novateur : le portrait de la princesse Europe, situé dans la fenêtre sur la partie supérieure de l’hologramme et dans le filigrane, est visible quand on le regarde en transparence. »

LES VIEUX BILLETS TOUJOURS VALABLES

De plus, à l’instar des nouvelles coupures de 5 et de 10 euros, le 20 euros high tech est doté d’« un nombre couleur émeraude, avec effet lumineux et changement de teinte, puisqu’il passe du vert au bleu selon la manière dont le billet est penché ».

Enfin, sur le côté, il comporte une impression en relief pour aider les malvoyants à le repérer.

La Banque de France indique que 80 % des billets en circulation en septembre prochain seront de la nouvelle génération. Cependant, le cours légal du billet de la série précédente sera maintenu pour encore « plusieurs années ».


La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques