A A A
Justice

Un pseudo-conseiller écope d’une amende de 255 000 $

8 janvier 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le conseiller d’opérette Laurent Beaudoin (non, pas le président de Bombardier) a plaidé coupable à 33 chefs d’accusation dans la foulée d’une affaire de placement illégal.

Le tribunal l’a condamné à une amende de 255 000 $.

Plus précisément, Laurent Beaudoin a reconnu sa culpabilité à :

* 13 chefs pour avoir aidé les sociétés Groupe Placirent et Gestion L. Beaudoin à procéder à un placement sans prospectus.

* 11 chefs pour avoir exercé illégalement l’activité de courtier en valeurs.

* 5 chefs pour avoir aidé par acte ou omission la société Groupe Beaudoin Fournier et Roy inc. à exercer l’activité de conseiller en valeurs sans être inscrit à ce titre.

* 4 chefs pour avoir déclaré, sans l’autorisation préalable de l’Autorité des marchés financiers, que les titres de la société Groupe Placirent seraient éventuellement cotés à la Bourse.

En juin 2013, Laurent Beaudoin a écopé d’une amende de 10 000 $ en lien avec le placement illégal de produits liés à Gestion Nali.

Loading comments, please wait.