A A A
Établissements

Un résultat net de 295 M$ pour DSF

13 mars 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Augmentation de 4,7 % du volume des primes brutes d’assurance. Croissance de 19,6 % des ventes d’épargne individuelle. Rendement de 13,1 % des capitaux propres revenant à l’actionnaire. Voilà quelques-unes des plus récentes données tirées des résultats de l’exercice financier 2014 de Desjardins Sécurité financière (DSF).

La filiale du Mouvement Desjardins, spécialisée en assurance vie, en assurance santé et en épargne-retraite, enregistre ainsi un résultat net de 295 M$, en baisse par rapport à 382 M$ pour l’année 2013.

Au 31 décembre 2014, les ventes d’assurance totalisaient 139,7 M$, et les ventes d’assurance, 457,1 M$.

En hausse : les revenus de primes brutes d’assurance, qui se chiffrent à 3,6 G$ (+4,7 % comparativement à 2013) et les ventes d’épargne, qui s’élèvent à 3,1 G$ (+19 % par rapport à l’année précédente).

Avec une hausse de 12,2 %, l’actif géré s’élève à 41,3 G$, en hausse comparativement à 36,8 G$ pour 2013.

Performance au T4

Au terme du quatrième trimestre terminé le 31 décembre 2014, le résultat net totalise 55,6 M$, une baisse de près de 50 % par rapport à 110,4 M$ pour la même période en 2013;

  • Les ventes de primes d’assurance enregistrent une hausse par rapport au même trimestre en 2013, passant de 881,8 M$ à 924 M$.
  • Les ventes d’assurance affichent une hausse de 3,8 M$ à 93,8 M$ par rapport à l’année précédente;
  • Les ventes totales en matière d’épargne ont bondi de 531,4 M$ en 2013 à 1 295,4 M$ en 2014.

Par secteur d’affaires

Pour l’exercice terminé le 31 décembre 2014, les données se détaillent comme suit :

  • le secteur de l’épargne bondit de 19,6 % à 3,1 G$;
  • l’épargne individuelle grimpe de 15,6 % et atteint 351,2 M$;
  • les ventes d’épargne-retraite collective explosent de 37 % à 1,4 G$.

Assurance collective

Le volume des primes provenant des groupes et des entreprises et celles liées aux régimes offerts via les institutions financières sont de l’ordre 2,9 G$, par rapport à 2,8 G$ pour 2013.

Le volume des ventes d’assurance et des ventes liées aux régimes offerts par le même échantillon s’établissent respectivement à 187,1 M$ (+3,9 %) et 212,7 M$.

Assurance individuelle

Le volume des primes a atteint 672,3 M$, comparativement à 640,2 M$ pour 2013, alors que les ventes totales réalisées par l’intermédiaire des conseillers en sécurité financière attitrés des caisses Desjardins, du réseau des centres financiers SFL et de Desjardins Sécurité financière – Réseau indépendant indiquent un total de 57,3 M$ (+4 %).

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.