A A A
Techno

Un site de rencontre nouveau genre pour les conseillers

20 octobre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Un nouveau « site de rencontre » entre adjointes et conseillers vient de voir le jour, a annoncé vendredi la firme d’innovations technologiques iGeny.

« Nous l’avons lancé à la demande de plusieurs utilisateurs de nos produits iGeny Form et iGeny Pro, qui cherchaient un nouvel emploi comme adjointe ou cherchaient désespérément une adjointe expérimentée et compétente », explique Daniel Guillemette, président de la société.

Baptisée Adjointes.com, cette nouvelle plate-forme « se distingue des sites de recherche d’emploi ou de candidats » de trois manières, selon le communiqué émis par iGeny.

UNE PLATE-FORME « INTELLIGENTE »

Tout d’abord, elle assure la confidentialité des informations personnelles, puisque  l’identité des adjointes et des employeurs n’y est pas affichée.

Ensuite, le site a été conçu spécifiquement pour l’industrie des services financiers, et il n’est donc « pas pollué par une multitude d’affichages non pertinents ».

Enfin, il s’agit d’une interface intelligente : les adjointes et les employeurs potentiels doivent remplir un questionnaire pour indiquer leurs préférences ainsi qu’un test de personnalité. Autre avantage, iGeny précise qu’elle ne « met en contact que les parties qui semblent faites pour s’entendre ».

TEST DE PERSONNALITÉ

« Sur la base du test de personnalité de l’adjointe, il est possible de déterminer avec précision le rôle qui lui permettra le plus de s’épanouir » en vérifiant la compatibilité de son profil avec celui de son futur employeur, précise Daniel Guillemette.

« D’autres critères permettent également de raffiner les résultats », détaille-t-il. Par exemple, le type d’emploi offert (temps plein ou partiel), l’environnement proposé (télétravail ou bureau traditionnel), le montant de la rémunération, le nombre d’années d’expérience recherché ou encore la région concernée.

« TROUVER QUELQU’UN DE COMPÉTENT »

Chroniqueur au magazine Conseiller, François Laporte a été l’un des premiers professionnels du milieu à s’inscrire sur le site. « Ce nouveau service m’intéresse, car je cherche quelqu’un de compétent qui puisse travailler à distance pour effectuer des tâches très précises quelques heures par semaine », explique ce conseiller en sécurité financière et représentant en épargne collective.

Le travail qu’il souhaite déléguer consiste notamment à « traiter toute la documentation reçue des fournisseurs, comme les confirmations de transactions, les demandes ou les confirmations de changement de bénéficiaires ou les changements d’adresse ».

« Je n’ai ni l’envie ni le temps de former une personne, et ça ne me tente pas non plus de magasiner pour engager quelqu’un, ça serait vraiment trop lourd », insiste François Laporte.

« UN GAIN DE TEMPS DE 90 % »

« Trouver une adjointe qui connaisse les services financiers, qui soit à l’aise avec les outils numériques et qui puisse travailler depuis son domicile ne se fait pas du jour au lendemain avec les moyens classiques. Il faut mettre une annonce, répondre à des dizaines de coups de téléphone… »

Bien qu’il n’ait pas encore déniché la perle rare – il s’est inscrit hier –, le conseiller espère qu’en passant par ce nouveau site, il éliminera « 90 % de la perte de temps » que lui aurait occasionnée, auparavant, sa recherche.

La rédaction vous recommande : 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques