A A A
Techno

Un site Web d’Equifax pour la protection des données

28 février 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Equifax Canada a lancé hier un nouveau site Web de ressources pour lutter contre les atteintes à la protection des données. Son but : aider les entreprises à mieux répondre à la multiplication des actes de piratage de données personnelles.

Les statistiques annuelles de 2013 d’Equifax indiquent qu’il y a eu une hausse de plus de 250 % par rapport à 2012 du nombre d’incidents dans ce domaine. Toutes les entreprises qui conservent des données sont concernées, mais le risque est exacerbé par la tendance de l’informatique en nuage et l’utilisation des services logiciels d’une tierce partie, note la compagnie.

« Pour éviter de faire les manchettes, les entreprises qui collectent et stockent des données concernant leurs clients ou employés doivent être proactives dans leurs efforts et être mieux équipées et préparées à intervenir en cas de tels incidents, car inévitablement, ils ont un impact sur tout le monde », explique Equifax.

Le nouveau site Web propose aux entreprises canadiennes des listes de vérification pour intervenir en cas de problème, des outils de vérification en ligne touchant leur gouvernance des données, des nouvelles et de l’information sur la réforme de la protection de la vie privée.

« Avec les changements prévus à la loi fédérale sur la protection de la vie privée, les entreprises devraient, de façon proactive, mettre en place des politiques internes et des contrôles pour s’y préparer et limiter les ramifications juridiques et financières touchant les atteintes à la protection des données », souligne John Russo, chef de la protection des renseignements personnels à Equifax Canada.

Dans ce dossier, il est crucial que les entreprises prennent leurs responsabilités, et ce, dans leur propre intérêt, insiste John Russo.

En effet, la mise en place d’un plan d’intervention en cas de crise les « aidera à minimiser toute responsabilité future, toute perception négative du public et [leur] servira de bon moyen de défense contre les recours collectifs inévitables qui découlent généralement de la compromission de données ».

 À lire : Attention aux données de vos clients!

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques