A A A
Immobilier

Un vent d’Ouest fait monter le prix des maisons

11 juillet 2014 | Yves Rivard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le prix moyen des nouvelles résidences canadiennes a connu une hausse de 0,1 % en mai par rapport à avril dernier, une situation redevable aux fortes ventes recensées dans l’Ouest du pays, plus précisément dans la région des Prairies, selon Statistique Canada.

La hausse enregistrée s’est toutefois révélée en deçà des prévisions chiffrées à 0,2% par les opérateurs de marché. Sur une base comparative annuelle, les prix ont connu une augmentation de 1,5 % par rapport à 1,6 % en avril.

Les prix rapportés à Calgary, capitale actuelle de l’énergie canadienne, ont grimpé de 0,8 % par rapport à avril, sur la base de coûts revus à la hausse en matière de prix de terrains, de main d’œuvre et de matériaux.

En Alberta, les prix enregistrés à Edmonton démontrent une croissance de 0,3 %. Du côté de Regina, en Saskatchewan, l’indice est en hausse à 0,4 %.

Le gouvernement fédéral, qui est intervenu à quelques reprises pour refroidir le marché hypothécaire depuis 2008, poursuit sa surveillance afin que le milieu connaissance un atterrissage en douceur au lieu d’une chute soudaine.

À noter, ces données excluent la part représentée par les unités de condominium, qui sont l’objet d’une surveillance fédérale particulière.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques