A A A
Justice

Une conseillère canadienne accusée de meurtre

22 décembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

prison_barreaux_425Une conseillère financière de 40 ans a récemment été accusée d’un meurtre à première vue gratuit dans une pharmacie du centre-ville de Toronto.

Rohinie Bisesar aurait poignardé à mort Rosemarie Junor, 28 ans, sans raison apparente le 16 décembre dernier. La victime, qui venait tout juste de se marier, a succombé à ses blessures près d’une semaine plus tard.

La présumée meurtrière, quant à elle, a été accusée de meurtre non prémédité le 18 décembre dernier.


PARCOURS UNIVERSITAIRE IMPRESSIONNANT

Rohinie Bisesar, accusée.

Rohinie Bisesar, accusée.

L’accusée détient un MBA de l’Université York, mais était « à la recherche d’opportunités », selon son profil LinkedIn.

Des proches ont mentionné qu’elle était incapable de conserver un emploi à cause de troubles mentaux.

Lors de sa comparution, son avocat a précisé qu’elle était confuse, sans vouloir s’avancer davantage.


La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques