A A A
Épargne

Une majorité de Québécois se fient uniquement aux régimes de retraite publics

16 janvier 2012 | Anaïs Chabot | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Selon la Régie des rentes du Québec (RRQ), 72 % des Québécois n’ont jamais pris le temps de calculer le montant nécessaire à leur retraite. Selon la RRQ, « trop de Québécois se fient uniquement aux régimes de retraite publics, et pourraient subir, une fois à la retraite, des pertes de revenus et de pouvoir d’achat ».

La RRQ ajoute que les travailleurs québécois devraient prévoir un revenu de retraite correspondant à 70 % de leur revenu actuel. Par exemple, une personne qui gagne 45 000 $ recevra environ 40 % des régimes de retraite publics. Le manque à gagner devra provenir de l’épargne ou d’un régime de retraite privé.

Étant donné que près de 50 % des Québécois ne participent pas à un régime de retraite privé. Afin de les pousser à épargner le plus tôt possible, la RRQ lancera une campagne de sensibilisation du grand public dès le 16 janvier.

Cette année, la RRQ proposera, sur son site web, un blogue tenu par un actuaire. Il pourra donc répondre aux questions des épargnants québécois… et peut-être même de vos client!

Loading comments, please wait.