A A A
Accréditation

Une nouvelle plateforme pour préparer les courtiers au MRCC 2

6 mars 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Des renseignements clairs et complets sur les frais et les performances des fonds communs auxquels ils souscrivent : voilà ce que retireront les investisseurs de la grande optimisation réseautique effectuée par FundSERV. Saluée par l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC), cette étape s’avérait cruciale pour l’application pro forma du Modèle de relation client-conseiller – phase 2 (MRCC 2), la nouvelle réalité du milieu.

« L’achèvement réussi, dans les délais prévus, de cette énorme mise à niveau des systèmes représente un progrès important dans la préparation des courtiers en valeurs mobilières en ce qui a trait aux nouveaux rapports sur les frais et les rendements exigés par le MRCC 2 », dit Joanne De Laurentiis, présidente et chef de la direction de l’IFIC.

Un système à la hauteur de la tâche 

En accord avec les règles inhérentes au MRCC 2, le système optimisé changera la donne en matière de communication et d’information. Au nombre des changements et nouveautés, on note :

• la présentation d’un rapport aux investisseurs détaillant les frais perçus par leur courtier pour les produits de placement;
• la possibilité de visualiser la performance complète (en dollars) des placements effectués et de quantifier leur rendement personnel selon la période désirée, jugée idéale pour situer l’investisseur par rapport à l’atteinte de ses objectifs;
• les premiers rapports sur les frais et les rendements porteront sur la période contenue entre janvier et décembre 2016.

Nouvelle plateforme, nouvelles habitudes

Afin de contribuer à l’atteinte de l’objectif global de la plateforme, soit de permettre une transmission efficace de l’information entre les gestionnaires de fonds et les courtiers en valeurs mobilières, les utilisateurs devront uniformiser leurs pratiques afin de satisfaire aux exigences du MRCC 2 :

• les courtiers en valeurs mobilières devront assurer la compatibilité de leur réseau avec la plateforme;

• les renseignements sur les placements qui ne sont pas transmis via la plateforme devront être inclus dans les relevés intégrés visant les investisseurs.


La rédaction vous recommande : 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques