A A A
Immobilier

Une rue commerciale qui vaut 48 000 $ du mètre carré!

19 novembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Pour la deuxième année de suite, la Fifth Avenue conserve son titre d’artère commerçante la plus chère au monde, selon une étude publiée hier par le cabinet spécialisé dans l’immobilier d’entreprise Cushman & Wakefield.

Dans ce classement des lieux les plus luxueux, la célèbre avenue new-yorkaise devance toujours Causeway Bay, à Hong-Kong, et les Champs-Élysées, à Paris.

Jusqu’en 2013, Hong-Kong occupait la tête du palmarès, mais le ralentissement économique en Chine et la baisse des ventes immobilières dans l’île avaient entraîné une chute de 12 % des valeurs locatives à Causeway Bay cette année-là, suivie d’une autre baisse de 6,8 % en 2014.

48 100 $CAD LE MÈTRE CARRÉ

Au contraire, les États-Unis enregistrent une embellie économique qui dope la croissance dans ce secteur, du moins dans les grandes villes du pays, avec des loyers en hausse de près de 7 %.

Résultat, sur la 5e Avenue, le mètre carré commercial se négocie aujourd’hui à 48 100 dollars canadiens et, dans le courant du seul second semestre de cette année, les loyers y ont augmenté de près de 4 700 dollars.

À Hong-Kong, les loyers dans le quartier de Causeway Bay font (presque) figure de parents pauvres avec une valeur moyenne de 33 000 dollars au mètre carré.

LES CHAMPS-ÉLYSÉES, NUMÉRO UN EN EUROPE

Quant aux Champs-Élysées, ils arrivent toujours en troisième position sur le podium, à 18 900 dollars le mètre carré. Toutefois, note l’étude, ses loyers sont stables par rapport à l’an dernier, après les progressions sans précédent relevées en 2012 et en 2013.

L’avenue parisienne demeure par ailleurs l’artère commerçante la plus chère en Europe, devant New Bond Street, à Londres.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques