A A A

Une super caisse de retraite : oui ou non ?

6 mai 2009 | Alexandre Daudelin | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La récente idée suggérée par Michael Nobrega, président et chef de la direction du Régime de retraite des employés municipaux de l’Ontario (OMERS), de créer une super caisse pour gérer l’ensemble des régimes de retraite publics ­– et les actifs d’autres régimes moyennant des frais – en Ontario, a créé bien des remous.

Les régimes de retraite pourraient-ils souffrir au point de fermer et ainsi devoir se regrouper au sein d’une super caisse de retraite ? En ces temps difficiles, la question mérite d’être posée.

Aller au-delà des économies d’échelle

Le débat sur l’à-propos d’avoir ou non une super caisse doit dépasser les bénéfices reliés aux coûts. D’ailleurs, le public aurait-il son mot à dire puisque ces derniers devront ultimement soutenir son fonctionnement et ses résultats. « La perspective qu’une super caisse subisse des pertes majeures fait peur, avance-t-il. C’est pourquoi il serait peut-être nécessaire de prendre le pouls du public avant d’aller de l’avant avec une telle stratégie. »

Loading comments, please wait.